Retour sur mes deux dernières courses avant une longue période de jeûne... 

Triathlon M de Fains : campagnard, champêtre, très bonne ambiance sous une chaleur bien présente...

Je fais une natation correcte mais sans vraiment me mettre de travers, un premier tour où je me bagarre avec un gars qui nage à la même vitesse mais qui dévie souvent de la trajectoire idéale. Je sors de l'eau en 19' (manquait environ 150m) à la 11ème position. Un vélo bien maîtrisé avec un départ assez sage puis plus appuyé et gérer au cardio faute de capteur, 1h16 pour les 44.5 km. Gros coup de chaud sur la course à pied après la difficulté du parcours (col de la Muerte), je termine dans le dur les 10 km en 45'.

2h23'55, 7ème au scratch, victoire de mon pote Brice de Fains !! ;-)

2503_3_img_3962

Triathlon M de Paris : finalement je n'ai pas vu le Paris bling-bling annoncé, un parcours vélo roulant (faudrait passer par la côte des Gardes la prochaine fois !!), une très bonne ambiance avec une température idéale après avoir frôlé l'asphyxie...

Plusieurs vagues ont été nécessaires pour lancer les 3 000 concurrents de cette nouvelle édition. Je pars dans la première et choisis de me mettre au milieu du plan d'eau pour nager à ma main. C'est une ligne droite jusqu'à la sortie, pas de bouées mais quelques embûches avec ces algues qui viennent ralentir l'allure.

27453459

23'09 sur la partie natation, je loupe de pas grand chose un pack à cause d'une transition un peu "moyenne" on va dire, sur ce format cela ne pardonne pas. Les 3/4 premiers kilomètres sont fait en compagnie d'Olivier G. puis on revient sur un groupe de 4/5 unités dont Juliette C. alors première féminine. Les relais passent mais c'est un peu décousu, Oliver fait le gros du boulot, certains sont un peu limite et ne peuvent passer devant. Vers le 20ème kilomètre, un gros peloton revient sur nous, composé d'une vingtaine d'unités. Je me laisse glisser à la fin du paquet, ça ne roule pas bien vite. J'en profite pour faire la liste des courses pour le lendemain, je passe un coup de téléphone pour savoir si ma coiffeuse pourra me prendre mardi... ;-)

J'attends le dernier kilomètre pour lancer une attaque mortelle mais un autre gars a senti le coup venir, on part à deux puis trois comme des dingues... Un peu de cyclocross sur une des allées du Champs de Mars avant de rejoindre T2. 1h03 pour boucler le parcours vélo (231 watts de moyenne !!).

En course à pied, j'arrive à courir régulier du début à la fin, je regrette presque qu'il manque un peu de distance (qui sont d'après les spécialistes inclus dans les longues transitions [2x400m] et d'avoir trop "géré". Mais je ne fais pas la fine bouche avec l'absence de travail en course à pied depuis maintenant 3 mois. 37'22 selon l'organisateur, 35'01 avec 8.5 km pour Garmin.

27469561

40ème place en 2h04, mon PB sur la distance, malgré le tarif excessif de cette course, quel pied de rouler et de courir au coeur de Paris.